LES SCIENCES PARTICIPATIVES POUR DES NATURALISTES EN HERBE !

Classé dans : Faune, flore et milieux naturels | 0

Vous avez un bout de jardin, un balcon d’où observer les oiseaux, ou encore une fenêtre donnant sur des arbres ?

Alors vous pouvez participer au protocole “Oiseaux des jardins” de la LPO pour aider à la connaissance naturaliste des oiseaux en France. Les sciences participatives permettent d’améliorer la connaissance de la biodiversité, par la récolte de données naturalistes grâce aux observations des citoyens, qui sont ensuite transmises aux chercheurs. Cette collecte d’informations volontaire est très utile pour connaître les effectifs des populations, suivre leurs évolutions et constater des corrélations avec des changements globaux.

Différentes plateformes numériques sont disponibles pour y pour rentrer ses observations en fonction des espèces observées ou de sa localisation géographique : Faune PACA, Phénoclim, Vigie Nature

Actuellement confinés à la maison, c’est le moment si vous avez accès à un extérieur immédiat, de faire part de vos observations naturalistes. Inscrivez-vous sur l’une des plateformes ci-dessus et commencez à saisir les espèces que vous voyez quotidiennement !

Pour les oiseaux préférez : Oiseaux des jardins
Pour la flore, si vous habitez en montagne, rendez-vous sur : Phénoclim

Soyons confinés mais aux aguets !