Affaire queue de loup : résultats d'audience

Contexte de l’affaire “queue de loup”

Ce lundi 15 février, Jean-Marie BERNARD, actuel président du Conseil départemental des Hautes-Alpes, comparaissait devant le Tribunal Correctionnel de Gap pour détention, transport et cession non autorisés de tout ou partie d'un animal protégé (prohibé par l'article L. 415-3 du Code de l’environnement).
Pourquoi ? Il avait offert une queue de loup, animal protégé, à l’ex-préfète des Hautes-Alpes Cécile BIGOT-DEKEYZER lors de sa cérémonie de départ.

Scandalisées, plusieurs associations de protection de la nature ont dénoncé cette action et porté plainte.  « Cadeau amusant » d’après Jean-Marie BERNARD, il s’agit pour nous d’un acte individuel provocateur, méprisant et en violation manifeste de la réglementation environnementale.

Le procureur ayant engagé des poursuites, Jean-Marie BERNARD a été convoqué en audience correctionnelle ce lundi. Dans cette perspective, le Conseil départemental a voté, le 15 décembre 2020, la protection fonctionnelle de son président. C’est à dire que le Conseil départemental prendra en charge les frais de justice (dont les frais d’avocat) et les potentiels dédommagements des parties civiles...

Plus d'informations sur l'affaire et la procédure ici

Les résultats de l'audience

Accueillis par 200 agriculteurs et chasseurs qui acclamaient le Président, nous sommes venus défendre juridiquement et pacifiquement l’atteinte à une espèce protégée ce lundi.

Le procureur a requis 3500€ d’amende et 2 mois d’emprisonnement avec sursis. Par ailleurs Jean-Marie BERNARD pourrait être condamné à payer plusieurs milliers d'euros de dommages et intérêts (qui seront pris en charge par le Conseil départemental).

Qu’un élu, garant de l’intérêt général, se permette de commettre une telle infraction et bénéficie en plus de la prise en charge de ses frais de justice par les contribuables des Hautes-Alpes est on ne peut plus choquant.
Cet acte ne fait que renforcer l’antagonisme entre les professions agricoles et le loup, espèce protégée, alors qu’un débat serein est indispensable pour concilier au mieux activités économiques et préservation de la biodiversité. C’est ce pour quoi nous œuvrons dans nos associations depuis de nombreuses années.

Nos engagements pour la cohabitation loup et pastoralisme
APPEL A BÉNÉVOLES

Nous vous proposons de vous impliquer dans différentes actions de la SAPN-FNE 05 :

   ♦   Stands Biocoop : nous cherchons des bénévoles pour tenir un stand avec nous le vendredi 26 février à Biocoop Daudet à Gap. Pas besoin de pré-requis ! L'objectif est de discuter avec les clients Biocoop de la consommation responsable, de l'asso et de ses projets... Vous apprendrez sur le tas ce que vous ne savez pas !


   ♦  Animation reptiles
: Vous avez des connaissances particulières sur les reptiles ? Vous aimez le contact avec les enfants et la transmission ? Nous cherchons un expert reptiles et milieux naturels pour animer 4 demie-journées avec la MECS de la Guisane.

   ♦   Enquête “confinement et désir de nature” : Si vous souhaitez participer à l'étude de l'Agence de l’eau Rhône Méditerranée sur le désir de nature des habitants de PACA déclenché ou confirmé par la situation de confinement, répondez au questionnaire en cliquant ici. Vous serez interviewé par téléphone ou visio conférence à votre convenance.

Si vous êtes intéressés pour participer à ces appels à bénévoles et aider la SAPN-FNE 05, écrivez nous à : contact@sapn05.org

Merci de votre implication pour la nature !

AGENDA

Retrouvez l'agenda et les actualités de la SAPN-FNE 05 et de ses partenaires sur notre site.

Agenda en ligne ici !

Suivez-nous !
Facebook
Instagram

Se désinscrire    |    Voir en ligne
Société Alpine de Protection de la Nature
48 rue Jean Eymar 05000 GAP
04 92 52 44 50