Projet de lignes à très haute tension

Classé dans : Energie | 0

La SAPN a beaucoup œuvré face aux THT (Lignes à très hautes tensions) 225 KV sont prévus en aérien, la SAPN réclame à ce que ces lignes soient enfouies : actuellement le projet prévoit une tranchée dans la forêt de plusieurs hectares, 1 ligne c’est 40 mètres de déboisement et 2 lignes, c’est 100 mètres de déboisement. Les Hautes-Alpes est le seul département en France où ce genre de lignes sont prévues en aériens, partout ailleurs, elles sont enfouies. Le tracé prévu devrait être réalisé entre Gap-Grisolles et Embrun-L’Argentière ; sur le site internet de la DREAL un schéma (Air Énergie) permet de visualiser l’ampleur et le tracé du projet. Une association Avenir Hte-Durance a été créée en 2011 afin de contester ce projet, elle compte aujourd’hui 2 000 membres environ. C’est le RTE (Réseau de Transport de l’Électricité) qui porte le projet en estimant une augmentation de la consommation de l’électricité. Or celle-ci doit baisser de 15 % à l’échéance de 2030.