DES MARAUDES POUR LUTTER CONTRE LA POLLUTION LUMINEUSE

Classé dans : Pollutions | 0

Durant la nuit du 23 au 24 juillet, à partir d’une heure du matin, 4 bénévoles de la SAPN-FNE 05 arpentaient les rues de Gap avec montre, carte et appareil photo en main.

L’objectif ? Identifier les sources de pollution lumineuse, en particulier les éclairages qui devraient être éteints la nuit en ville, et veiller ainsi au respect de la réglementation en vigueur.

espace

La pollution lumineuse : qu’est-ce que c’est ?

espace

La présence d’éclairage artificiel la nuit a des impacts sur le vivant. On parle alors de pollution lumineuse. En effet, l’évolution des espèces s’est depuis toujours déroulée avec une alternance de jour et de nuit. La réduction de l’obscurité par des installations d’éclairage entraine de ce fait des impacts sur le rythme de vie et le cycle biologique des espèces et des écosystèmes.

espace

Les animaux nocturnes, diurnes, comme les humains, ainsi que les végétaux ont besoin de l’alternance du jour et de la nuit pour réaliser leur cycle biologique : se déplacer, se nourrir, se reproduire, communiquer, vivre…

espace

Par exemple, une exposition à la lumière chez animaux diurnes la nuit perturbe la synthèse de la mélatonine qui est l’hormone du sommeil, aussi responsable de la croissance et des humeurs, ce qui affecte gravement notre santé.

espace

Pour avoir plus d’informations sur les impacts de la pollution lumineuse sur le vivant nous vous conseillons de consulter cet article : Impacts de la pollution lumineuse sur la biodiversité, Romain Sordello, 2019 : https://www.youtube.com/watch?v=rCNXfNM9cm4

espace

La dépense énergétique est également considérable : l’éclairage représente 12% de la consommation d’électricité française. Ce gaspillage énergétique est un véritable enjeu de société. Tous les enjeux liés à l’éclairage artificiel sont documentés et consultables sur le site de l’Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l’Environnement Nocturnes (ANPCEN) : https://www.anpcen.fr/

espace

La réglementation en matière de pollution lumineuse

espace

L’arrêté du 27 décembre 2018 relatif à la prévention, à la réduction et à la limitation des nuisances lumineuses, fixe les conditions et les horaires des éclairages publics et privés. Le tableau 1 suivant reprend les principales réglementations :

espace

Tableau 1 : Conditions d’allumage et d’extinction des éclairages comme fixées dans l’article 2 de l’arrêté du 27 décembre 2018 relatif à la pollution lumineuse

Lieu et type d’éclairageHeure d’extinctionHeure d’allumage
Eclairage extérieurs liés à une activité économique, situé dans un espace clos non couvert ou semi-couvert1h après la cessation de l’activité7h du matin au plus tôt ou 1h avant le début de l’activité
Mise en lumière du patrimoine et des parcs et jardinsAu plus tard à 1h du matin ou pour les parcs et jardins après leur fermetureAu plus tôt au coucher du soleil
Bâtiments non résidentielsAu plus tard à 1h du matinAu plus tôt au coucher du soleil
Eclairage intérieurs de locaux à usage professionnelAu plus tard 1h après la fin de l’occupation des locauxAu plus tôt à 7h du matin ou 1h avant le début de l’activité
Vitrines de magasins de commerce ou d’expositionAu plus tard à 1h du matin ou 1h après la cessation de l’activitéAu plus tôt à 7h du matin ou 1h avant le début de l’activité
Eclairage des parcs de stationnementAllumés au plus tôt au coucher du soleil et éteints au plus tard 2h après la cessation de l’activitéAu plus tôt à 7h du matin ou 1h avant le début de l’activité
Chantiers extérieurs Au plus tôt au coucher du soleil

espace

Lutter contre la pollution lumineuse au niveau local

espace

La SAPN-FNE 05 a donc organisé une maraude nocturne pour identifier les éclairages illégaux à Gap. Le principe : en déambulant dans les rues de la commune de nuit, les bénévoles identifient les éclairages qui semblent ne pas respecter la réglementation en notant l’heure et l’adresse exacte, photo à l’appui. L’objectif est d’avoir des données sur la pollution lumineuse et d’aller à la rencontre des responsables pour faire respecter les réglementations et agir collectivement contre ce fléau.

espace

Pendant la maraude, nos bénévoles ont recensé plus de 80 éclairages illégaux : 60 enseignes et vitrines de magasins ou bureaux ; des spots de parkings et des éclairages publics n’étaient pas éteints après l’heure maximale autorisée.

espace

Nous avons également constaté que de nombreux logements pouvaient être gênés par l’éclairage public, alors même que l’article 3 alinéa 5 du décret mentionne que « les installations d’éclairage ne doivent pas émettre de lumière intrusive excessive dans les logements quelle que soit la source de cette lumière ».

espace

La prochaine étape ? Prendre contact avec la mairie pour que soit appliquée la réglementation relative à la pollution lumineuse.

espace

Pour compléter les informations sur cette maraude, retrouvez l’interview SAPN-FNE 05 pour la RAM, 23 juillet 2021 : https://ram05.fr/la-sapn-fne-05-sattaque-a-la-pollution-lumineuse-avec-des-maraudes-nocturnes