Dans le cadre de ses activités concernant les déchets, la SAPN prône une vision globale de la gestion des déchets dans les Hautes-Alpes, et promeut la réduction et la valorisation des déchets.

espace

Promouvoir la réduction et la valorisation des déchets

La SAPN oeuvre pour la réduction des déchets et leur revalorisation. Dans ce cadre, elle organise ou relaie des événements relatifs au mode de vie “zéro déchet”, s’informe et informe le public concernant la gestion des déchets et les consignes de tri, plaide pour la généralisation du compostage dans le département, pour les particuliers comme les professionnels, etc.

La valorisation du compostage

Elle met notamment en oeuvre le projet Compost’Alpes, qui propose une collecte à vélo des biodéchets des restaurateurs et commerces de Gap pour aller les composter (pour plus d’information, cliquer ici)

espace

La lutte contre le brûlage des déchets verts

Brûler ses déchets verts, c’est gaspiller une ressource, impacter l’environnement et enfreindre la loi. Les déchets verts sont une ressource pour votre jardin et de nombreuses alternatives au brûlage existent pour les valoriser. Alors arrêtons de les brûler !

Retrouvez plus d’informations sur la plaquette dédiée à cette thématique en cliquant ici.

La promotion du tri sélectif et du recyclage

La SAPN participe à la promotion du tri et de recyclage à travers la recherche et la diffusion des informations sur les consignes de tri et la valorisation des déchets. Les Hautes-Alpes sont un département où les consignes de tri ont été élargies, et de fait nous pouvons trier et envoyer au recyclage la grande majorité de nos déchets.

Si vous avez un doute, rendez-vous sur le site consignedetri.fr en renseignant votre adresse pour savoir dans quelle poubelle vont vos déchets et où est le point de collecte le plus proche de chez vous !

espace

espace

Promouvoir une gestion globale des déchets dans les Hautes-Alpes

La SAPN siège dans les commissions de suivi de site des trois sites d’enfouissement des déchets du département (Beynon, Embrun, Sorbiers) et veille ainsi à l’application de la réglementation sur ces sites.

Elle interpelle aussi les autorités publiques sur le sujet, pour favoriser une bonne gestion des déchets du département.