24H des Hautes-Alpes : un nouveau rallye motorisé pour l’été !

Classé dans : Milieu naturel, Non classé | 0

Un nouvel événement motorisé prévue dans nos montagnes : les 24H des Hautes-Alpes. Si les jeunes manifestent mondialement pour tenter de sauver leur avenir et le climat, dans les Hautes-Alpes on préfère s’amuser encore un peu !

Ce rallye est prévue en juin, à l’initiative de Jean Bévéragi (vice président de l’APSA), Victor Bérenguel (Maire de Savines), Marcel Cannat (vice président du conseil départemental), Bernard Jaussaud (Président de l’APSA et conseiller général gap Est). Coût de l’évènement : 100 000 euros ! Financé essentiellement par l’argent public via la Région, le Département et la commune de Savines. On ne connait pas les autres sponsors !

Dans le cadre du dérèglement climatique qui nous met d’ores et déjà en danger, il nous paraît totalement irresponsable d’organiser de telles manifestations. Si vous êtes du même avis, vous pouvez en témoigner en envoyant un courrier postal ou un mail au maire de Savines, au conseil départemental, ainsi qu’à l’association porteuse du projet :

24hdeshautesalpes@orange.fr

Voici une lettre type/courriel type sur quoi s’appuyer pour un envoie collectif aux élus/organisateurs de l’évènement :

Madame, Monsieur,

Vous allez organiser un événement motorisé type « rallye marathon » de 1000kms , engageant une soixantaine de véhicules automobiles utilisant les énergies fossiles pour se déplacer (sans parler de ceux des spectateurs).

Ce faisant, vous allez émettre ou faire émettre plusieurs centaines de tonnes de CO2.

Vous n’êtes pas sans savoir que le climat de la planète se transforme , du fait de l’augmentation de concentrations de CO2 dans l’atmosphère.

Cette évolution, si on ne stoppe pas la consommation d’énergies fossiles et les émissions de CO2 qui y sont liées, menacent directement les sociétés humaines.

En conséquence, je vous demande de supprimer ce rallye ; de le remplacer par un marathon à cheval, à vélo ou tout autre moyen de locomotion n’émettant pas de CO2.

Envisager cette transformation de votre manifestation serait exemplaire et permettrait au département de faire figure de précurseur dans la lutte contre le changement climatique qui affecte déjà grandement l’équilibre écologique globale.

Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

Vous trouverez ci joint l’article d’Alpes Midi annonçant cette « promenade marathon »